Ce mercredi 17 août 2016 sort le très attendu troisième volet de la nouvelle saga Star Trek mais ce n’est pas tout, on vous parle aussi du blockbuster coréen Dernier train pour Busan, du remake de Peter et Elliott le dragon ou encore de Instinct de survie où Blake Lively revisite les dents de la mer.

Star Trek sans limites 

Une fois n’est pas coutume, la Paramount (producteur du film) a fait monter la pressionthermomètre-faut-voir-+
pendant des mois, à coup de teaser et de gifs sur Jaylah, nouveau personnage de la saga. Les attentes sont donc énormes autour de ce troisième
Star Trek, 
difficile de ne pas décevoir dans ces conditions… La franchise a tout de même réussi à conserver les éléments forts de son casting, à commencer par Zachary Quinto qui retrouve le costume de Spock. Grosse interrogation sur le réalisateur Justine Lin (Fast & Furious 5 et 6) qui a déjà déçu avec la saison 2 de True Detective. La bande annonce est tout de même alléchante, en espérant que ça ne tourne pas au film d’action bien bourrin !

 

Peter et Elliott le dragon 

Encore une preuve qu’en dehors de ses franchises, Hollywood ne sait plus fathermomètre-faut-voirire que des remake/reboot. Après Creed, Jurassic World, SOS Fantômes et tant d’autres ces derniers années voilà Peter et Elliott le dragon ! Un casting plutôt attrayant avec Robert Redford, Bryce Dallas Howard et Karl Urban (grosse semaine pour lui puisqu’il est aussi dans Star Trek), des effets spéciaux a priori au niveau pour un divertissement enfantin qui s’avérera peut être joli. On reste quand même sceptique face au plat réchauffé qui nous est servi !

 

 

Instinct de survie

Seule face à un grand requin blanc, Blake Lively tente de survivre tanthermomètre-navet-+t bien que mal. Vous l’avez sûrement pensé, on ose le dire : le fantôme des dents de la mer de Spielberg plane sur ce film ! De là à dire qu’on est face à un remake qui n’en porte pas le nom ? L’avenir nous le confirmera. Pour le reste, pas sûr que Blake Lively ait les épaules pour porter le film à elle seule. La bande annonce laisse toutefois entrevoir quelques bonnes idées pour faire vivre le scénar’…. suffisant ? On en doute.

 

 

 

Dernier train pour Busan 

Et si, au milieu des super-productions américaines, le film de la semaine était Coréethermomètre-peut-plus-attendren ? Les amateurs de cinéma asiatique ne seront pas étonnés, les autres peut être davantage mais dernier train pour Busan s’annonce chaud bouillant !
Le pitch tient en trois lignes (comme pour tous les films du genre) : un virus, des zombies, des survivants. Alors pourquoi s’emballer ? D’abord parce que les Sud-Coréens n’ont pas leur équivalent pour chorégraphier un bon film d’action, ensuite parce que le film explose le box-office au pays. Sortit en Corée le 23 juillet, dernier train pour Busan a battu le record du nombre d’entrées pour un premier jour.
Combats spectaculaires, tension et suspens annoncés ! Amateurs de zombies n’hésitez pas, ce film est pour vous.

 

Publicités